5 manières d’inviter la nature dans votre maison cet hiver

Une promenade matinale en forêt, un réveil paisible au bord d’un lac scintillant, une journée de détente au spa. Toutes ces expériences ont un point commun: elles éveillent en nous un sentiment profond de sérénité et de bien-être. Elles nous permettent de nous poser. Comment? La proximité réconfortante de la nature! 

Et si on pouvait capturer cette tranquillité et la ramener à la maison? C’est exactement ce que propose l’approche du design biophilique. Le principe est simple: créer des occasions de connexion directe ou indirecte avec la nature dans un espace intérieur. 

En introduisant des éléments naturels dans nos habitats, le design biophilique transforme les environnements de vie et de travail en refuges de paix et de vitalité. La réduction du stress, l’augmentation de la concentration et l’amélioration de l’humeur ne sont que quelques-uns des bienfaits tangibles de cette approche. 

Alors, par où on commence? 

1. L’éclairage

La fameuse lumière naturelle! Si on en parle autant, c’est parce qu’elle a un impact majeur sur notre bien-être à la maison. Elle énergise et améliore notre humeur

Prenez l’habitude d’ouvrir les rideaux le matin et équipez vos fenêtres d’habillage diaphane. Le soleil se fait plutôt rare chez vous? Évitez l’éclairage des plafonniers et privilégiez des lampes offrant un éclairage doux et chaud. 

2. Le paysage

Observer la nature – même à travers une fenêtre – offre plusieurs bénéfices. Pas de paysage idyllique ou d’arbres à proximité? Aucun problème. 

Ajoutez des plantes, des photos ou des peintures d’éléments naturels dans votre décor. Ou osez les motifs floraux pour vos rideaux, papiers peints, tapis ou couvertures. 

3. Les motifs fractals

Qu’est-ce que ça signifie «fractal»? Il s’agit d’un type de motif géométrique très présent dans la nature. Pensez aux ramifications des branches d’un arbre ou à la répétition des formes dans les feuilles d’une fougère. Ces motifs captivants stimulent l’activité des ondes alpha dans notre cerveau, ce qui provoque un sentiment de relaxation et de bien-être. 

L’ajout de plantes aux structures géométriques – comme certains succulents et les fougères – à votre décor ou l’intégration d’imprimés imitant ces motifs dans votre maison sont d’excellents exemples. 

4. Les textures et matériaux

En design biophilique, on considère aussi les bénéfices apportés par les connexions indirectes à la nature. Pas envie de vous occuper de plantes et pas trop fan des photos de paysages? 

Tentez d’intégrer des matières naturelles à votre environnement. Le bois, la pierre, les tissus naturels et doux, l’eau, les couleurs naturelles et même les formes organiques ou courbes peuvent faire une différence.

5. Les sons et odeurs

Un excellent moyen d’ajouter une dose de nature sans effort! Faites jouer des sons naturels, allumez une bougie d’inspiration nature, faites bouillir des aromates ou diffusez des huiles florales.

Tout pour créer une ambiance relaxante et vous rapprocher de la nature. 

Vous aimerez aussi :

Suivre sa vraie nature: ode à la beige life avec Emilie Seguin

L’économie circulaire: définition et impact

Suivre sa vraie nature: oser aller à contre-courant avec Amelia Hadouchi

Comments are closed.

partager

Lire aussi

Voir tous
Suivre sa vraie nature: plonger, mais pas les yeux fermés avec Gabrielle Lacasse
Gabrielle Lacasse est de celles qui tracent leur propre chemin. Pas de celles qui foncent la tête baissée, dans l’insouciance, mais plutôt qui étudient leurs objectifs pour définir la meilleure route avant de se lancer. On est en 2010. Instagram vient d’être créé, c’est l’âge d’or des blogues personnels et les termes influenceur ou créateur […]
Suivre sa vraie nature: assumer l’espace qu’on occupe avec Kiara Blanchette
Kiara Blanchette est une force de la nature. C’est ce qu’on retient de notre bref entretien avec elle. Cette femme vibrante a plus de projets entrepreneuriaux à son actif qu’on peut en compter. Et le plus fascinant dans tout ça? La variété des domaines dans lesquels elle a su créer sa place. Sa première incursion […]
Suivre sa vraie nature: le retour à la terre d’Alexandra Briand
Vous a-t’on déjà dit que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs? Pour Alexandra Briand et sa famille, c’était plutôt le contraire. Il y a quelques années, cette jeune mère de famille a quitté sa banlieue et son 9 à 5 pour déménager en campagne et devenir… maraîchère! Prendre la clé des champs Quand on lui […]