Eska : un engagement ferme pour le développement durable

* Article paru dans le numéro mai/juin 2021 du Grocery Business Magazine.

Il y a de cela 9 000 ans, un glacier en Abitibi se transformait en une rivière souterraine appelée « esker ». Découverte il y a 4 000 ans, la source d’Eska est protégée par l’esker de Saint-Mathieu-Lac-Berry. La nature unique de cette source québécoise incarne le fondement même d’Eska : ses valeurs et ses activités. 

Qu’est-ce qu’un esker et quelle est son importance?

Michel MacArthur, directeur des opérations chez Eska, travaille dans le secteur de l’eau depuis 25 ans. De toute évidence, c’est un passionné qui possède un impressionnant bagage de connaissances. Après avoir visité des sources du monde entier, il affirme n’avoir jamais rien vu de semblable à Eska. « La combinaison entre la quantité et la qualité de l’eau est sans pareille », déclare-t-il. 

L’eau coulant de l’esker est parfaite à tous les égards.

L’esker: un système de filtration naturel

« L’esker est une formation géologique créée par la fonte des glaciers il y a des milliers d’années. Les glaciers étant solides, ils se sont déplacés en se frottant contre la roche, ce qui a créé la terre, le sable, le gravier et les roches à travers lesquels l’eau passe et se filtre », explique McArthur.

Qu’est-ce que ça signifie? Que l’eau Eska est une ressource renouvelable de qualité imbattable.

Les couches naturelles de sédiments agissent donc comme des filtres, et la « rivière souterraine » est constamment reconstituée par la pluie et la neige qui tombent sur le sol. Les précipitations mettent ensuite près de 15 ans à atteindre les couches sédimentaires enfouies. La pression constante de l’eau fait en sorte qu’au fil du temps des fissures se forment dans le sol, d’où la source jaillit.

Aux installations d’Eska, situées juste à côté d’une des plus grandes sources naturelles, l’eau est directement prélevée à la base de l’esker, profondément sous la terre, avant qu’elle n’atteigne la surface. Pourquoi? Parce qu’ainsi, l’eau n’entre jamais en contact avec l’air avant d’être mise en bouteille. « L’eau Eska demeure inaltérée : elle passe de la source à la bouteille en cinq minutes. Il n’y a aucun réservoir tampon, aucun stockage, aucune étape intermédiaire ».

Le (re)cycle de la vie Eska

Avec grande fierté, le directeur des opérations nous décrit l’engagement de l’entreprise à l’égard du développement durable et de la qualité de l’eau.

Leader canadien en matière de plastique recyclé

L’an dernier, Eska est devenue la première grande marque canadienne à n’utiliser que du plastique 100 % recyclé pour la fabrication de toutes ses bouteilles d’eau de source naturelle. Et ce n’est qu’un début. 

Pour Michel MacArthur, innovation est synonyme de résolution de problèmes. Pour embouteiller l’eau pétillante aromatisée Eska, une méthode révolutionnaire est mise au point : « On a été en mesure de trouver la bonne formule pour fabriquer des bouteilles transparentes en plastique 100 % recyclé pour notre eau pétillante. »

Cet été, Eska lance l’eau Eska Pétillante dans ses bouteilles 100 % recyclées, ce qui en fait la première marque à fabriquer des bouteilles d’eau gazéifiée à partir de plastique recyclé.

Recyclées et recyclables: le cycle de vie des bouteilles Eska

Le plastique recyclé que l’on retrouve dans les bouteilles d’eau de source et d’eau pétillante Eska, le rPET, provient des bacs bleus du Québec et d’autres systèmes de recyclage. Les bouteilles Eska sont à leur tour recyclées, contribuant ainsi à l’économie circulaire, conformément aux valeurs environnementales de l’entreprise. Dans un mouvement de réutilisation continue, chaque bouteille recyclée redevient donc une nouvelle bouteille recyclable, un concept qu’Eska appelle le « (re)cycle de la vie ». 

« “(Re)cycle de la vie” signifie donner vie aux valeurs de la marque », déclare Michel MacArthur. « C’est très important pour nous de soutenir l’économie circulaire. Les bouteilles Eska récupérées dans les bacs de recyclage sont transformées en nouvelles bouteilles, éliminant ainsi l’utilisation inutile de ressources naturelles. »

Les bouteilles Eska: innovantes et de qualité alimentaire

Vendue principalement au Québec et en Ontario, l’eau Eska réalise des innovations sans précédent avec le plastique recyclé. Les nouvelles bouteilles sont pratiquement identiques aux bouteilles d’origine en plus d’être de qualité alimentaire, c’est-à-dire propres et sécuritaires.

En résumé, Eska n’utilise que du plastique recyclé déjà existant pour fabriquer toutes ses nouvelles bouteilles. 
Avec le goût unique et pur de son eau ainsi que son désir de préserver les ressources naturelles, Eska considère son rôle de soutien à la santé et à l’environnement de la communauté comme une priorité, tout en offrant un produit abordable de grande qualité et typiquement canadien.

Comments are closed.